Archive for 12 novembre 2011|Daily archive page

Vous ne viendrez pas pleurer…

516…

c’est le nombre de lecteurs présents en ce milieu de samedi après-midi à la BU Saint Serge d’Angers qui ouvre ses portes comme à son habitude jusqu’à 22h30, même un lendemain de jour férié ! Je ne dis pas ça pour me vanter (j’ai passé l’âge) mais pour m’énerver une fois encore sur l’assentiment collectif et l’irresponsable légèreté avec laquelle les BU ouvrent ou plutôt ferment leurs portes pour un oui ou pour un non, sans aucune raison objective ! J’en ai trouvé plus d’une trentaine fermées en ce lendemain de 11 novembre en moins 10 minutes sur Google, sans aller plus loin, dont certaines en plein centre des villes…

Je sais, vous allez encore me faire le coup des étudiants qui sont rentrés chez papa/maman ou de la fac qui coupe le chauffage… et je vous répondrai juste que cette manière de penser et de toujours se disculper est suicidaire. Si les étudiants ne viennent pas c’est parce qu’on est fermés, pas l’inverse, et qu’on les oblige à nous vous regarder d’un œil désabusé et résigné devant tant de mépris de leur condition et de leurs besoins. Pour être franc, je trouve juste inadmissible que notre confort passe avant le leur.

Alors gargarisons-nous de Learning Centre ouverts 24/24 et de charte Marianne, poursuivons à fustiger le manque de moyens, le poids d’internet, la baisse de la fréquentation, le mépris des profs et à dénoncer la précarisation du service public, la paupérisation des étudiants, les politiques hasardeuses de désherbage… oui continuons tout cela mais gardons bien à l’esprit que les étudiants d’aujourd’hui sont les décideurs de demain et qu’il ne faudra pas venir pleurer s’ils construisent une société sans nous !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 44 autres abonnés