13 secondes et 30 centièmes…

Lu ce week end dans Le Monde un article bien réjouissant sur l’amnistie individuelle de Guy Drut condamné fin 2005 à 15 mois de prison avec sursis et 50 000 € d’amendes pour recel d’abus de bien social…c’est à dire pour avoir bénéficié de mesures de favoritisme, soit un emploi fictif rémunéré 800 000 F par an, sans savoir que c’en était un ! On se plait à rêver ce qu’il serait advenu de Guy Drut si un caillou dans la chaussure ou un lacet mal serré l’avaient empêché de décrocher la médaille d’or le 28 juillet 1976… il serait peut-être aujourd’hui chef de rayon chez Décathlon de Velizy II ou patron de bar à Pougues les Eaux…
Juste un détail, lors du procès, Guy Drut a eu du mal à justifier l’origine de ses revenus en 1994 de 13 millions de Francs… soit 180 fois le smic ! Il n’était alors que député et conseiller général.
Allez, on t’en veut pas Guy, c’est pas comme si la France avait perdu les Jeux Olympiques de 2012… on a encore besoin de ton influence au CIO pour nous faire perdre ceux de 2016. Merci Chirac !

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :