L’effet CPE

Les mouvements anti-CPE (comprenons ici Contrat Nouvel Embauche et non Commission Paritaire d’Etablissement ou Conseiller Principal d’Education…) ont-t-ils eu un effet sur l’activité de la BU d’Angers, et principalement sur ses nombres de prêts ? Pour le savoir, j’ai comparé les statistiques des mois de mars, avril et mai 2006 à ceux de 2005. On constate alors une baisse importante de 12,8% à l’échelle des 3 bibliothèques qui pourrait faire penser à une baisse essentiellement liée à cette conjoncture un peu exceptionnelle. Dans le détail, la situation semble plus compliquée. La BU Droit voit par exemple ses prêts baisser de 13,4% sur la période étudiée alors que Saint Serge a connu peu de mouvements. De même, la BU Belle Beille voit une baisse de 16% sur le mois de mai par rapport à 2005 alors qu’on pouvait penser que l’activité serait plus soutenue suite à la reprise des cours.Cette baisse générale cache donc peut-être une tendance à la baisse sur le long terme plus structurelle, et encore inexpliquée, que l’on observe déjà sur la fréquentation. Affaire préoccupante à suivre…

Cliché public tiré de ce site

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :