Du bon usage des bibliothèques

Imaginons des aéroports où les touristes ne viendraient que pour voir décoller les avions sans jamais les prendre. Imaginons un restaurant où les clients viendraient avec leur casse croûte et ne boiraient que de l’eau. Imaginons une boîte de nuit où les fêtards ne danseraient pas. Imaginons des supermarchés où les gens ne viendraient que pour discuter et marcher à l’abri de la pluie…

C’est un peu l’effet que m’ont fait la BPI et la BNF que je n’avais pas visitées depuis huit ans. De grandes institutions pleines de trésors et de professionnels ultra compétents en attente d’une demande « enfin légitime »… mais utilisées pour tout autre chose… et essentiellement par des étudiants affairés à stabiloter leurs notes de cours ou faire leurs exos de maths, à première vue plutôt originaires de la banlieue que du XVIème arrondissement, faisant plutôt des études à Paris VIII qu’à la Sorbonne et plutôt en première année d’AES qu’en thèse d’anthropologie juridique à Panthéon-Assas !
Vils préjugés que tout ceci me direz-vous… c’est bien pour cela qu’en rentrant je me suis jeté sur Amazoogle pour trouver les dernières enquêtes de la BPI ou des travaux récents sur la fréquentation de ces deux prestigieuses bibliothèques… nada ! Rien du tout ? Etrange… comme si on voulait cacher cela, tout en ne cessant d’en parler entre collègues, pour ne pas risquer devoir rien changer ou avoir à s’expliquer sur ce décalage entre notre offre, et son coût, et ses usages réels.
Une autre chose m’a étonné et un peu choqué : l’entrée par la petite porte sur l’arrière de Beaubourg pour ces lecteurs décalés, comme faisant tâche dans le décor, une manière de traduire notre mauvaise conscience collective et ne pas admettre que ce public cherche à s’en sortir et y arrivera, sans aucun doute, et sans notre aide.

2 comments so far

  1. Bruit et chuchotements on

    Google-a-dit : il y a selon les dernières enquêtes 63% d’étudiants à la BPI et 80% en BNF Haut de jardin.
    http://www.abf.asso.fr/IMG/doc/ABFTexteGaudet.doc
    http://www.bnf.fr/PAGES/infopro/publics/enquetes.htm

  2. OT on

    En effet, j’avais vu le texte pour la BPI (pas signé) mais je cherchais des monographies un peu plus fouillées. J’ai trouvé aussi pas mal d’infos sur le site des débats virtuels de la BPI.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :