La pensée horizontale

A ceux qui se demanderaient s’il est bien légitime de mettre des Wii en libre service dans les BU, je répondrais 3 choses :

Oui, si ce service, s’y ajoutant, ne recouvre ni n’oblitère les autres activités reconnues comme « légitimes » par ces détracteurs, en un mot si l’on maintient notre niveau d’exigence en matière de documentation et de services. A Angers par exemple, le prêt d’E-books (bientôt) n’empêche en rien le développement de fonds spécialisés originaux (cf. la journée d’étude récemment organisée dans nos murs autour de l’Histoire des femmes). Le prêt de DVD ou de BD ne contredit pas notre politique active en matière de documentation recherche (plus de 6000 titres en e-only). La Wii en libre service n’empêche pas une politique culturelle et des expositions ambitieuses la cotoyant.

Oui, si ces innovations ne sont pas que pure démagogie et ont un sens, une finalité : celle de faciliter ou renforcer tout à la fois l’individualisation et la socialisation de nos usagers, les étudiants essentiellement, c’est à dire faire du 2.0 avec de « vrais » hommes, en leur offrant les moyens de se lier, se délier, se relier au monde. A ce titre, l’organisation de « speed dating » dans les BU ne serait pas à mon sens illégitime.

Oui, si l’on considère que la BU est aussi et avant tout un lieu de partage et d’accès à ce que le capital culturel ou socio-économique n’offre pas à tous : le savoir, la culture, les mots… certes, mais aussi l’espace, les ordinateurs, les e-books, les Wii… et par extension, l’assurance, la confiance en soi et les relations à l’autre. En ce sens, la bibliothèque se nommerait bien plus justement egothèque ou liberthèque

Sortons donc de notre pensée verticale où tout devrait s’empiler, se classer, se légitimer, se hiérarchiser sans cesse et développons enfin une bibliothèque horizontale où les portes puissent s’ouvrir sans que chaque nouvelle porte ne nous oblige à fermer la précédente et à toujours dire à nos usagers, et parfois à nos collègues : voici la porte par laquelle il faut passer !

3 comments so far

  1. nicomo on

    A noter pour abonder dans ce sens que les statuts de l’ABF, qu’on a le tort de ne pas lire vraiment, stipulent explicitement dans l’article 1 que l’association vise à « placer les bibliothèques au cœur de la société, en leur donnant un rôle essentiel dans l’accès de tous à l’information, à l’éducation, à la culture et aux loisirs, et dans la promotion de la lecture. »

    Id Est: les loisirs vont partie intégrale des missions selon l’ABF.

  2. Anonymous on

    Pour poursuivre le débat :

    http://www.oeil-cynique.org/spip.php?article195

    Cordialement,

    Olivier

  3. […] 5 septembre 2008 Filed under: Non classé | J’ai comme le pressentiment que les billets horizontaux vont se succéder dans ce blog en cette période automnale… tiens, pour inaugurer la série […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :