Un balcon sur la Loire

Le 22 décembre 2007 décédait à Angers Julien Gracq, à l’âge de 97 ans. Je ne vous dirai pas que j’allais tous les ans le voir, comme tout le monde, à Saint-Florent-le-Vieil, en compagnie de Georges Cesbron et de Jacques Boislève, et qu’il nous recevait toujours avec la même affabilité et le même sens de la conversation, parlant de tout et de rien. Je ne vous dirai pas qu’il nous proposait généralement un porto ou un guignolet, accompagné de noix de cajou, nous invitant à nous asseoir un moment avant d’aller déjeuner ensemble à l’Hôtellerie de la Gabelle. Je ne vous dirai pas qu’il nous surprenait toujours par la mémoire qu’il gardait des plus infimes détails de ses rencontres et des événements les plus anodins, en apparence, de son passé. Je ne vous dirai pas qu’il nous sembla bien fatigué la dernière fois que nous le vîmes en novembre dernier et que nous avons dû prendre congé de lui avant l’heure du déjeuner. Je ne vous dirai pas qu’il m’évoquait toujours la figure de mon grand-père disparu vingt ans plus tôt, et vingt ans plus jeune…

Je vous dirai seulement que Julien Gracq a légué ses manuscrits à la Bibliothèque nationale de France et sa bibliothèque personnelle à la mairie de Saint-Florent, ainsi que sa maison, pour en faire un lieu de résidence pour jeunes écrivains. Je vous dirai aussi qu’il a donné à la BU d’Angers les travaux, ouvrages et documents sur ses oeuvres accompagnés de leurs traductions. Je vous dirai enfin qu’il a souhaité qu’une reproduction de tous ses manuscrits d’ouvrages publiés soit réalisée (micro-films ou numérisation ?) et qu’une copie en soit donnée pour consultation sur place à la BU d’Angers en plus de la BNF.

Notre fonds Julien Gracq se voit donc enrichi d’une documentation précieuse et originale qu’il va falloir valoriser avec tous les acteurs à qui incombent désormais, comme à nous, des responsabilités matérielles et intellectuelles : éditeur, BNF, commune de Saint-Florent-le-Vieil… une coopération « raisonnée » à initier au service d’une oeuvre et du (plus ou moins grand) public : pas facile mais essentiel !

(La Loire et l’île batailleuse : ce que Gracq voyait de sa fenêtre. Photo perso)

3 comments so far

  1. Aldus on

    Rencontré les responsables des Editions Corti la semaine dernière à Bordeaux. Ultime pied de nez de Julien Gracq, ses manuscrits inédits ne seront pas publiés avant une période de 20 ans, patientons fin 2027… Reste à savoir si les versions numériques seront accessibles avant ?

  2. tacheau on

    Je pense que Gracq était vraiment le roi du marketing en cultivant le secret et la rareté comme personne… Pour être très précis, le testament énonce que la BU d’Angers pourra, à sa demande, obtenir les « photocopies » des manuscrits. Il n’est nulle part question d’une reproduction « moderne », notamment en raison de la date de rédaction dudit testament (années 80-90). Il est probable que la BNF, avec qui j’ai récemment discuté, préconise le micro-fichage (oui, oui ça existe encore) ou plutôt la numérisation. Tout cela est à voir avec les exécuteurs testamentaires mais je pense que les accès resteront privatifs. Quant aux inédits, on sera à mon avis tous morts quand ils seront numérisés… ! Allez, il reste encore Nothomb, Gavalda, Levy, Houellebeq…

  3. Aldus on

    J’espère bien que ces textes de Gracq seront disponibles autrement que par un courrier à la Bibliothèque Nationale, reste à savoir si les Editions Corti seront encore en activité. A signaler ce texte magnifique La Maison d’Eté d’un autre grand confidentiel René-Guy Cadou qu’a réedité le Castor Astral.
    http://www.placedeslibraires.fr/detaillivre.php?gencod=9782859206185


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :