Archive for 17 mai 2008|Daily archive page

Claude Dityvon forever

Au commencement, il y eut L’homme qui marche à Angers grâce à Jean-Paul Texier ainsi qu’à ces vidéos qui m’avaient donné à voir  l’humanité de Dityvon, photographe méconnu du grand public, « façonneur » de toute une génération de photographes depuis son prix Niépce en 70.

Puis il y eut les voyages à Paris tous les 15 jours, durant 6 mois, autour d’un projet commun de monographie rétrospective. 6 mois d’échanges, de discussion et de partage, des heures d’entretien filmées pour aboutir à 320 pages et à une ébauche de texte en attente d’éditeur…

Enfin, il y eut le projet Mai 68, comme un souffle : une exposition itinérante montée par nos soins et qui tourne depuis le début de l’année dans les universités du grand ouest (Brest, Rennes, La Rochelle, bientôt Le Mans) pour finir à la BU d’Angers en décembre prochain, cette collection acquise pour l’occasion rentrera ensuite dans nos fonds.

Hier donc, nous étions à La Rochelle pour l’inauguration de Mai 68, comme un souffle à la BU et de la très belle rétrospective Dityvon, la liberté du regard initiée par l’ancien directeur de la Médiathèque, Bruno Carbone, et qui se tiendra jusqu’à fin août dans plusieurs lieux de la ville : la médiathèque Michel Crépeau, La Coursvive, le Cloître des dames blanches (photo ci-dessus) et les bibliothèques de l’agglo. Un pur bonheur… courez-y vite !

Et maintenant ? Les projets continuent… car nous devons conserver et faire connaître à tous la richesse de cette oeuvre photographique majeure du XXème siècle. Comment ? A suivre…

Pour en voir plus encore : Chambre noire
Retrouvez sur le site du Monde le portfolio des images inédites présentées dans les BU et dans le Monde 2 du 10 mai 2008

Publicités