Archive for 6 juin 2008|Daily archive page

Entre les murs

Ce billet déniché par AMF (merci à elle) qui nous fait part d’une circulaire du Ministère de la Justice sur les plans de conservation différenciés des monographies et des périodiques en milieu carcéral et de l’introduction du pilon par voie naturelle :

Paris, le 29 juillet 1949,

Messieurs les directeurs des circonscriptions pénitentiaires,

Il a été prescrit par une précédente circulaire que du papier hygiénique devait être mis en quantités suffisantes à la disposition des détenus afin d’éviter la détérioration des volumes des bibliothèques. Je crois devoir vous rappeler ces instructions qui paraissaient être méconnues dans certains établissements où leur application se heurte sans doute à des inconvénients d’ordre financier.

C’est pourquoi, au cas où l’achat du papier hygiénique engagerait des dépenses trop élevées, il y a aura lieu de distribuer des vieux journaux ne présentant plus aucun caractère d’actualité.

A mettre en parallèle avec l’article 5 d’une autre circulaire de mars 1949 relative celle-là au régime spécial des condamnés à mort :

Le condamné est exempt de tout travail et ne saurait en demander.
Il peut lire sans restrictions les ouvrages de la bibliothèque de l’établissement, qui, sur sa demande, lui sont fournis séparément par l’agent préposé à sa garde.
Il peut fumer sans limitation.

Si ce n’était pas dans des conditions si tragiques, cet article ferait une belle philosophie de vie, n’est-ce pas ?