Le bien créé le lien (1/3)

A la différence de mes deux camarades (ici et ) je n’avais pas mon ordinateur portable pour ce congrès de l’ADBU à Pau. Voici donc en trois (longs) épisodes différés le déroulé fidèle des principaux événements et des interférences professionnelles de ces journées vraiment 2.0… mais dans le monde réel !

Jeudi 18 septembre
5h30 : Bip, bip, bip… 5h34 debout. A la radio Patricia Martin qui enfonce des portes ouvertes, je me dis que ça me ferait suer de faire ce boulot : enfoncer des portes ouvertes tous les matins à la radio de 5h à 7h. Pas mieux que bibliothécaire. Douche. Café + pitch (en cachette, normalement réservé aux enfants…). Coup d’oeil rapide sur les 3 têtes blondes qui dorment. Peur diffuse de ne pas les revoir. 6h15 : Départ.
6h45 : Passage au bureau. Envoi d’un fichier promis à Nadine et impression de la réservation d’hôtel. Récupération carte autoroute, carte bleue et clefs de voiture. Aïe, pas de pile dans le bip pour ouvrir la porte de garage. Retour au bureau. Récupération second bip. Ballet des voitures. Sortir, sortir, rentrer, rentrer. Pile du second bip HS ! Tant pis, la porte reste ouverte. Retour au bureau et message à Betty pour penser à changer la pile… retard de 10 minutes sur programme initial.
7h10 : Récupération de Nicolas au rond-point comme prévu façon « La morte aux trousses ». Je trouve son sac bien chargé. J’espère qu’il n’emmène pas avec lui toute la doc Libqual. Récupération de Daniel qui attend sagement sur son parking et non à l’arrêt du bus. Sac également bien chargé… bizarre. Finalement 5 minutes de retard seulement. Autoroute direction Pau.
7h30 : Station Elan. Le plein de SP95. Aïe, carte bleue du service refusée. Deux fois. Regard suspicieux de la caissière. Betty L.C. inscrit sur la carte ! Hum. Je paye avec la mienne. Pas grave.
7h30-14h : On the road. Tom Tom nous guide et se plante à un moment… en fait c’est nous qui ratons une sortie car discussion à bâtons rompus. Un peu égarés sur les petites routes à 100 km au nord de Pau. Tom Tom divague un peu. Tout s’arrange. Arrivée à Pau. C’est plutôt moche et toujours pas de Pyrénées. Plein d’essence + achat sandwich (c’est triste).
14h30 : Arrivée dans l’amphithéâtre du Palais Beaumont. Grégory C. parle de Couperin… A la tribune, la présidente fait remarquer notre entrée « ce sont les Angevins qui arrivent ». Hum, hum, difficile de faire plus discret… envie de repartir tout de suite (comme toujours au début). Révision des statuts
15h30 : Visite des stands. Première prise de contact. Content de revoir ces têtes amies. Nicolas M. sur son tout nouveau stand, chemise blanche, pull noir, façon Mormon… très occupé. Bonjour chez Decitre, discussion sur l’EDI en cours à Angers, à finaliser avant fin d’année. Passage chez Sedeco, discussion sur la mise en route de leur exploitation calamiteuse… Désolation et excuses de leur part. Tout cela devrait s’arranger. Bonjour à Xavier C. qui m’annonce son départ. Estime réciproque même si la BU ne travaille plus avec sa société.
16h15 : Long arrêt sur le stand Ovid. Discussion sur l’inadéquation de leur produit à nos besoins. Je reconnais la qualité et le sérieux de leur société mais ils sont toujours dans une logique de l’offre trop découplée de la demande. Joute oratoire avec leur nouveau collègue. Eric C. qui travaille dans son coin semble d’accord avec moi : google, google scholar, Wos (au pire) et roulez jeunesse. Le tout est de mettre du full text derrière et un bon résolveur de liens.
17h : Stand Dubich. Où en est mon devis ? Guillaume B. aimable et à l’écoute. Mercredi sans faute. Yves B. le père est là, toujours vaillant et infatigable mais sans son épouse cette année. Je demande des nouvelles, rien de grave. Il me dit son âge. Où serai-je dans 32 ans ?
17h15 : Demi-tour sur place, stand Dawson. A peine le temps de saluer Josée W. et d’échanger quelques propos, notamment sur le transfert EDI et un problème avec notre manière d’utiliser Aleph, que Jérôme K. s’approche. Embrassades (je l’aime bien celui-là). Discussion sur la concurrence que se font sur plein de projets nos deux établissements.
17h30 : Je croise Raymond B. Nous parlons des deux « jeunes » qui sont venus avec moi (mes « gardes du corps », comme cela reviendra à plusieurs reprises durant le séjour). Raymond me demande si l’on souhaite entrer dans Calames. Je lui confirme que c’est au programme à Angers cette année. Intéressant vu les manuscrits contemporains que nous avons. Il me parle également de WorldCat pour lequel nous sommes aussi partant… Sortie d’amphi. Mes deux courageux compagnons étaient restés dans la salle avec leur ordinateur (wifi, twitter, worpress, webmail… comme à la maison, quoi)
18h : Hôtel Le Bosquet. Ni bien, ni mal… de toute façon je déteste les hôtels. Celui-ci participe à une opération d’économie d’eau et ne lave pas les serviettes si on souhaite s’en resservir le lendemain. C’est louable, dommage que la clim’ soit en marche quand on entre dans la chambre, pour rien !
19h : Réception à l’Hôtel de ville. Arrivés avec une demie-heure de retard. Biscuits Delâcre et mauvais Jurançon… première fois que nous sommes reçus ainsi. Souvenir de précédentes ADBU (penser à vérifier si la ville de Pau est en faillite). Discussions informelles et anodines avec Yann M., Jean-Louis B., Julien R., Sylvie D.,… la routine. Départ. Je salue et félicite Albert P. notre nouveau président, « vieille connaissance » qui remonte à Dijon alors que j’effectuais mon mémoire de maîtrise sur son établissement et qu’il m’avait ouvert grandes les portes de ses archives (ouch…bientôt 16 ans)
20h : Sortie. Temps clément. Belvédère et vue magnifique sur les Pyrénées. Notre parcours dans le vieux Pau contredit notre première impression sur la ville. Très beau. Quartier des restaurants, choix d’un resto ; O’Gascon (foie gras, foie gras, foie gras…). On boit un superbe Jurançon sec, comme pour fêter un heureux événement…
23h30 : Retour hôtel. Extinction des feux.

Lire la suite.

4 comments so far

  1. […] Le bien créé le lien (2/3) Posted 21 septembre 2008 Filed under: Non classé | Suite du précédent. […]

  2. […] PS : pas d’autres commentaires sur le congrès de ma part ; tout est sur mon twitter, et OT a tenu un journal de bord. […]

  3. […] lien (3/3) Posted 22 septembre 2008 Filed under: Non classé | Suite et fin des épisodes 1 et […]

  4. […] vous voulez savoir comment le congrès s’est déroulé, je vous renvoie au compte rendu (1, 2, 3) de mon […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :