Le bonheur est dans le pli

Vous l’ai-je déjà dit ? Je déteste les guides du lecteur et autre corpus indigestes faisant état des tarifs, règlement intérieur, pénalités de retard, horaires, plan des salles… aussi vite donnés qu’oubliés ! Il y aurait même une légende à Angers qui dit que nous y aurions autrefois pensé, qu’on en aurait même fait un sujet d’étude pour un nouveau collègue bibliothécaire et que tout cela aurait fini en jus de boudin forgeant ainsi notre doctrine actuelle.

Néanmoins, il faut bien prévoir un petit quelque chose en début d’année (les moyens) pour rappeler qu’on existe et ce qu’on fait (les fins). C’est ce que nous faisons depuis 5 ans en distribuant un petit calendrier de poche, format carte de crédit une fois plié, avec toutes les ouvertures pour l’année, les horaires et les contacts. Cette année, nous innovons en ajoutant un dépliant qui propose un éclairage sur les nouveautés des BU et sur la programmation de la Galerie5 avec un trombinoscope des contacts dans les BU.

Ces deux documents formatés sont facilement réactualisables chaque année sans trop d’investissement (juste changer les couleurs et quelques contenus). Il sont distribués lors des visites, au moment de l’inscription et également envoyés, sous pli nominatif, aux 1500 personnels de l’université. Ajoutons que chaque petite brève du dépliant fera bientôt l’objet d’un micro-streaming sur le réseau des télévisions de l’université.

Comparé au coût et à la lourdeur de conception/réalisation/impression d’un guide du lecteur tous les 5 ou 6 ans, cette solution est assez économique (moins de 1000 € par an pour 8000 unités de chaque) et permet une bonne réactivité en évitant l’obsolescence du guide du lecteur.

PS : tous les fichiers préformatés et personnalisables en .psd ou .pdf sont à la disposition de quiconque voudrait gagner du temps (les rainages et fonds perdus c’est jamais évident).

3 comments so far

  1. NaCl on

    Bon, pour être réaliste, le document a un succès mitigé en salle et est arrivé cette année un peu tard pour les visites. Ceci dit, il sera mûr pour l’an prochain !

  2. gaël on

    est-ce parce qu’il a fallu faire de la place au lapin et autres fonds spécialisés qu’il n’y a pas de livres ni de revues « papier » dans le dépliant?
    parce que ça allait de soi qu’on en trouvait en BU?

    @NaCl: plus d’explications sur le « succès mitigé »?

  3. Olivier Tacheau on

    @NaCl : En effet, l’étudiant lambda n’est peut-être pas la cible prioritaire de ce genre de dépliant… autrement, le 6 octobre, ça laisse encore de la marge pour le diffuser dans l’année 😉 Je n’ai pas précisé d’ailleurs qu’outre tous les membres de l’univ, il serait envoyé dans toutes les BM de l’Agglo, les bib de la Catho, les écoles supérieures (ESA, INH, ESEO, ESPL, ESSCA,…), les AD et les lycées.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :