Right man, right place, right time…

Suite à un mail d’une mienne collègue, j’ai jeté un oeil sur le projet de décret sur la performance dans la fonction publique dont voici un passage instructif :

Les montants individuels de la part fonctionnelle et de la part liée aux résultats de l’évaluation et à la manière de servir sont respectivement déterminés comme suit :

I – S’agissant de la part fonctionnelle, l’attribution individuelle est déterminée par application au montant de référence d’un coefficient multiplicateur compris dans une fourchette de 1 à 6 au regard des responsabilités, du niveau d’expertise et des sujétions spéciales liées à la fonction exercée.

Les agents logés par nécessité absolue de service, perçoivent le cas échéant une part fonctionnelle affectée d’un coefficient compris dans une fourchette de 0 à 3.

II – S’agissant de la part tenant compte des résultats de la procédure d’évaluation individuelle prévue par la réglementation en vigueur et de la manière de servir, le montant de référence est modulable par application d’un coefficient compris dans une fourchette de 0 à 6.

Le montant individuel attribué au titre de cette part fait l’objet d’un réexamen annuel au vu des résultats de la procédure d’évaluation individuelle mentionnée à l’article 2 du présent décret.

Tout ou partie de cette part peut être attribué au titre d’une année sous la forme d’un versement exceptionnel, pouvant intervenir une à deux fois par an et non reconductible automatiquement d’une année sur l’autre.

Mon devoir de réserve ne m’autorise pas à juger du bien fondé ou non de cette mesure. Je peux juste donner ici des preuves de la performance avérée des fonctionnaires dans mon domaine d’activité sans prime de mérite aucune… comment ? Voici ce qu’était la BU où j’ai commencé mes études en 1989 :

Il n’y avait pas d’ouverture en journée continue
Il n’y avait pas d’ouverture après 18h
Il n’y avait pas de livres en libre accès
Il n’y avait pas autant de places assises qu’aujourd’hui
Il n’y avait pas autant de documentation
Il n’y avait pas de documents multimédia
Il n’y avait pas de catalogue informatisé
Il n’y avait ni réservation ni prolongation des documents
Il n’y avait pas de portail documentaire
Il n’y avait pas de bases de données en ligne
Il n’y avait pas de périodiques en ligne
Il n’y avait pas, a fortiori, d’accès distant
Il n’y avait pas de thèses numérisées
Il n’y avait pas de documents numérisés
Il n’y avait pas de formation aux usagers
Il n’y avait pas de service de renseignement en ligne
Il n’y avait pas d’ordinateur en libre service
Il n’y avait pas de visites de la bibliothèque
Il n’y avait pas de prêt de portables
Il n’y avait pas d’animation culturelle
Il n’y avait pas d’enquête usagers
Il n’y avait pas de projet d’établissement

Bref, on a réussi à changer tout cela sans critères de performance ni évaluation ou récompense des mérites individuels, juste avec le sens commun et collectif du service public, ainsi que l’ont fait dans le même temps nos collègues de la SNCF, des Impôts, de La Poste, d’EDF-GDF, de France Télécom…

Je ne vois pas pourquoi cela ne continuerait pas, d’autant que les effectifs vont se stabiliser et décroître, nous obligeant de facto à une plus grande efficacité encore et une rationalité accrue. Faisons un peu confiance au personnel et aux corps intermédiaires qui font aussi ce métier pour défendre des valeurs et garantir une qualité au bien commun, pas par intéressement (si c’était le cas, nous serions toujours à la situation décrite ci-dessus). Revoyons juste les statuts, payons un peu plus les gens, fixons des orientations stratégiques et collectives certes, des objectifs qualitatifs aussi et tout ira bien. Le mérite, il est déjà là.

2 comments so far

  1. antmeyl on

    Là je dis bravo !
    (et aussi « Yes we can! »🙂

  2. am on

    Merci.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :