Archive for 24 février 2009|Daily archive page

Nous voilà nus…

adam-et-eveLe décret 85-694 du 4 juillet 1985 relatif à la création des services communs de documentation (SCD) dans les universités et aux fonctions de leurs directeurs(trices) vient d’être modifié par le décret 2009-207 du 19 février 2009 (article 3).

Ce décret anodin supprime littéralement trois règles de droit, non sans conséquences :

1) La participation à titre consultatif du directeur du SCD aux trois conseils de l’université. Ce dernier pourra désormais seulement être consulté et entendu, à sa demande, sur toute question concernant la documentation.

2) L’exécution budgétaire en qualité d’ordonnateur secondaire par délégation du président de l’université, ce qui potentiellement le relègue à un simple rôle d’exécution.

3) La direction des personnels affectés au SCD (si, si, vous lisez bien…) puisque cette dernière faisait partie du troisième alinéa de l’article 10 du décret de 1985 désormais supprimé.

Cela ne signifie pas que les directeurs de SCD vont demain se voir retirer tous leurs pouvoirs (quoique…) mais qu’après-demain, on pourra clairement les leur ôter sans qu’il n’y ait rien à redire, et par là-même discuter de leurs prétentions professionnelles, statutaires, salariales…

Question subsidiaire : à qui seront confiés ces nouveaux pouvoirs ? Un début de réponse ici suite à cela

Lire la suite ici.

PS : j’ai récemment eu l’occasion de rencontrer un collègue enseignant-chercheur nouvellement nommé directeur de BU (en France). Il ne m’avait pas l’air d’être trop au courant des compétences et des fonctions de directeur de SCD… mais soyons optimistes, ça peut changer !

image : récupérée ici, origine inconnue.