Mea culpa

J’avoue avoir été plus que très léger dans mon dernier billet pour n’avoir pas scrupuleusement vérifié l’ouverture des BU parisiennes le 12 novembre dernier et me l’être fait vertement, et à juste titre, reprocher. Pour me racheter, et à la suite de la Première loi de Bourrion (ça sonne bien non?) j’ai donc vérifié avant de dire n’importe quoi (comme d’habitude). Et donc : toutes les BU et BIU franciliennes sont bien fermées durant cette semaine entre Noël et jour de l’an à l’exception de la bibliothèque de l’INHA, de la BIU Saite-Geneviève, de la BDIC, de la BU Nanterre et de la BU Jean Dausset de Bobigny (Paris 13). Ami étudiant, va donc faire la queue à la BNF et à la BPI…

Halleluja !

William Bouguereau – La flagellation de Notre Seigneur Jésus-Christ (détail) – MBA La Rochelle

About these ads

9 comments so far

  1. Delphinesbooks on

    Du coup, il y a beaucoup de monde à Nanterre …. (gratuite… par rapport à la BNF)

  2. Père Duchesne on

    j’ai vu un paquet de monde à Sainte-Geneviève qui faisait la queue dehors, cela me faisait penser à la queue du Louvre vue auparavant…

  3. aimable on

    T’espère quoi, Tacheau : faire pleurer, donner honte, inciter les chefferies à recourir aux réquisitions, te faire mousser, muscler la propagande libérale ?

    "la Première loi de Bourrion" : vaffanculo tutti quanti.

    Aimable.

    • tacheau on

      Rassure-toi Aimable, je suis tout seul et vous êtes des milliers… tu ne risques donc rien.

    • Daniel Bourrion (@dbourrion) on

      @Aimable : oui, mes amitiés à votre maman aussi.

  4. NathotX on

    Rassurez-vous étudiants, les Bibliothèques Municipales vous ouvriront toujours leurs portes ;)

  5. liberlibri on

    Dans les bibliothèques ouvertes que tu cites, il faut en plus noter que l’INHA et la BDIC sont réservées aux chercheurs et étudiants avancés. Les partiels, eux, ont parfois déjà commencé dans certaines universités…

    • Cécile on

      Je me permets de corriger : la BDIC est ouverte à tout usager âgé de plus de 18 ans qui justifie d’un intérêt pour ses collections, que cet intérêt soit académique ou non, ponctuel ou non. Nous accueillons donc aussi les étudiants de niveau L et le grand public qui s’intéresse à titre privé à l’histoire du monde contemporain. Et en plus on ne ferme que 2 semaines par an ;-)

  6. Oliburuzainak on

    Pour avoir fait des permanences dominicales comme magasinier, en salle de Haut-de-Jardin, les files d’attente d’étudiants, le WE à la BPI ou à la BNF, ce n’est pas une vue de l’esprit ni une hallucination visuelle…

    On peut discuter du détail sur le réseau régional, ou corriger la liste "qui est ouvert ou pas", ou tourner dialectiquement le problème dans tous les sens, le problème de l’offre est bien là, pour en revenir au billet de départ.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 43 followers

%d bloggers like this: